fond_abstrait

Pianiste, Improvisateur, Compositeur

image_1

Discographie

DIGITAL-ANORMALIDAD-3000×3000-1

QFTF / 2023

Anormalidad est une série de 18 compositions originales crées par le pianiste et compositeur Laurent Nicoud et formant son 3ème album en leader. Elles ont été composées pendant trois ans entre 2018-2021 et tournées à travers l'Allemagne, la Suisse et l'Ukraine. La plupart de ces compositions sont écrites simplement à travers le thème-rythme et les harmonies (comme ça se fait dans le jazz l plupart du temps) à l’exception de “Gentle Daemon” qui est totalement écrite et des 4 improvisations qui furent directement improvisées pendant la session d'enregistrement. Les 18 pistes ont été enregistrées en janvier 2021 au Menuhin Forum de Berne sur un Steinway modèle D.

La première piste “Blooming” a été la dernière composition au cours du processus de création de cet album. C’est une mélodie d’arpège majeure délicate composée pour introduire la 2ème pièce intitulée “Contradiction”, un ostinato basé sur un rythme à 13 temps.

“Anormalidad” (la piste titre de l’album) est la plus longue en raison de son évolution. Tout d'abord, j'ai été inspiré par des musiciens espagnols avec lesquels j'ai joués en 2019 pour un festival et c’est devenu très clair depuis le début où j'ai eu cette première mélodie et le rythme à 7 temps que ça faisait écho à une ambiance hispanique. J’ai tenté de bâtir une sorte de pyramique hispanique à 7 côtés. Puis, après avoir joué de nombreuses fois en direct, elle a évoluée et au cours de certains concerts j'ai développé cette idée autour de la note répétée de mi bémol qui est devenue l'intro sur l'enregistrement. J'ai toujours aimé et été touché par le flamenco et la musique espagnole depuis que je suis enfant. Cette direction de la musique espagnole n’est que le début d’une exploration future. C’est donc une sorte de première intro vers d’autres créations musicales à venir.

La piste 4 “First Snow” a été composé à Bâle sur une beau Bösendorfer le 1er décembre 2020 où Il neigeait intensément. En composant je faisais face à une fenêtre où j'ai vu cette neige très tôt le matin avant d'aller enseigner.

“Who is the Disturbed PLayer” est en quelque sorte un hommage à la créativité de Jacob Sacks, un de mes mentors et professeur à New York et à la folie de cette ville.

“Gentle Daemon” est la seule composition totalement écrite. En 2019, j’ai composé mes deux premières oeuvres de musique de chambre dans le cadre d’un festival à Mürren (oberland bernois) où de jeunes musiciens russes venant de Saint-Pétersbourg suivaient des measterclasses et les ont créées. A la suite de cette expérience je me suis plongé durant un mois dans l’étude de l’orchestration du 20ème siècle (Bartok, Stravinsky, Ravel) et fut notamment fasciné par la Berceuse de Stravinsky dans l’Oiseau de Feu et son solo de basson. J'ai alors essayé d’intégrer cette façon de penser orchestrale dans ma composition.

“Puissent les étoiles toujours brûler dans votre ciel” a été inspiré par un poème russe “Adieu et Au revoir” d’Alexander Brodsky qu’une amie violoniste m’a donné après un concert qu’ on joua ensemble à Zürich en 2019.

“Alfara” en arabe signifie bonheur et fut l’une des dernières composées à la fin de 2020 juste avant la session d'enregistrement. Cette pièce a été créée très rapidement en quelques minutes comme une improvisation.

J'ai commencé quelques années avant mon premier album une série d’ Ostinatos compositions où j'essaie de ne pas utiliser la pédale de résonnance et d'avoir une mélodie et structure consistantes. Pour l'instant, je n'ai publié que le 3ème (sur mes albums Outline et Substrate) et maintenant le 8ème Ostinato qui fut composé à l’été 2020 à Amsterdam chez un ami sur son piano à queue. Le rythme a été donné par ma copine quand nous nous sommes assis ensembles au piano tard dans la nuit. Un jour j’enregistrerai tous ces Ostinatos sous une forme de recueil.

“Body Fusion” et “The last of this” étaient deux des toutes premières compositions de cet album. J'ai un livre moleskine qui m’a été offert par ma copine quand j'ai déménagé à New York en 2017 où j'écrivais tous mes morceaux quotidiennement. La piste “The last of This” est naturellement la dernière composition de ce 1er livre. “Body Fusion” fut initialement composée avec d’autres accords que vous trouverez ici dans l’enregistrement mais au fil du temps, il est devenu évident que je voulais garder l’ambiance et les accords autour de sol mineur. Le dernier morceau “Flirting with Danger” était l’un des derniers que j’ai composé juste avant Noël 2020. Il est également dédié à Jacob Sacks un de mes professeurs à New York et probablement l'un des musiciens les plus inspirants que j'ai jamais eu la chance de rencontrer et d’apprendre en termes de créativité et de la diversité des langages du jazz en repoussant vos limites créatives chaque jour. Nous avons eu une session zoom ce jour-là où il m'a dit qu'il avait approfondi pendant le confinement la musique stride en étudiant profondément Willie The Lion Smith et quelques concepts d'Art Tatum et d'Earl Hines. A un moment donné de notre discussion, il a mentionné cette idée de «flirter avec le danger» dans le jeu de Smith. J'ai aimé cette idée et suis allé directement après le zoom pour composer ce qui est devenu “Flirter avec le danger”.

Enfin, j'ai commencé au milieu de la session d'enregistrement de janvier 2021 une série de titres improvisés (5 en tout et nous n’en avons gardé que 4 pour l’enregistrement c’est pourquoi ça commence directement avec Improvisation 2). Le but était d'apporter un peu de fraîcheur et de nouvelles idées pour la suite de l’enregistrement en terme d’improvisation. C’est une expérience que mon ami le saxophoniste Caleb Wheeler Curtis m’a conseillé et nous l'avons fait aussi pendant la session d'enregistrement de Substrate, notre album duo. Pour ces improvisations j’ai exploré des registres free, mélodiques et parfois plus latin ou proche du groove-swing.

Outline-Cover-1

QFTF / 2020

Biographie

C-L_ALBUM18_laurent

Pianiste et compositeur (1991) Laurent Nicoud crée son langage personnel à travers ses différentes identités et influences musicales allant de la tradition du piano classique, du jazz et de l’improvisation moderne. 2020 est une année déterminante avec la publication de son 1er album Outline (QFTF) comprenant 12 compostions originales enregistrées et crées à New York. L’album a été décrit par All About Jazz comme « un toucher unique qui donne du sens à chaque note » là où le magazine allemand Jazz Podium y décrit une « Musique subtile, hymnale avec une qualité digne des musiques traditionnelles » l’album a été également décrit par UK Vibe comme « le début d’une grande carrière discographique et fait écho à la qualité lyrique du jeune Keith Jarrett ». En février 2022 est sorti son 2ème album intitulé Substrate (Unit Records) en duo avec le saxophoniste américain Caleb Wheeler Curtis. « Jazz Thing » écrit « Ils cultivent une communication créative très proche tout ayant la capacité de faire écho à l’héritage du jazz moderne » là ou All About Jazz cite « Substrate évoque de grands duos comme Ralph Towner/Gary Burton ou encore JoeLovano/Gonzalo Rubalcaba » Laurent Nicoud continue constamment son voyage musical en composant et collaborant avec de nouveaux musiciens du monde du jazz et des musiques modernes. Son 3ème album en leader
paraîtra fin 2022.

Né en 1991 à Neuchâtel en Suisse le pianiste, improvisateur et compositeur Laurent Nicoud s’exprime tant en piano solo, duo, trio ainsi qu’en soliste avec orchestre symphonique et musique de chambre dans le jazz ainsi que dans la musique classique. Après des études classiques à Neuchâtel et Genève il poursuit son parcours musical à New York.

Il débute le piano chez un professeur privé à l’âge de 6 ans. En 2001, il rentre au conservatoire dans la classe de Veneziela Naydedova.

Dès lors il se produira pour la première fois avec orchestre à cordes camerata la Stravaganza en 2003 à l’âge de 12ans dans un concerto rondo de Mozart. L’année suivante il donne son premier récital comportant des oeuvres allant de Bach à Debussy, Gubaïdulina. En 2007, il entre dans un cursus universitaire à la HEM de Genève dans la classe de Sylviane Deferne où il obtiendra son Bachelor 3 ans plus tard. En 2010, il se produit pour la première fois avec orchestre symphonique en soliste avec l’orchestre de la HEM de Genève dans une oeuvre du compositeur suisse Frank Martin. En 2012 il obtient son Master et devient le plus jeune professeur au conservatoire de Genève. Il se produira à de multiples reprises en soliste notamment au Victoria Hall de Genève en y interprétant le concerto en FA de Gershwin avec l’orchestre symphonique genevois sous la baguette d’Hervé Klopfenstein ou encore les 3èmes 4èmes concerto de Beethoven avec le neue zürcher orchester de Bern sous la direction de Martin Studer. Il se produira également en musique de chambre en duo, trio et plus grandes formations. 

image_5

En parallèle de son éducation classique il a toujours dès son plus jeune âge abordé la musique à travers l’improvisation qui l’a amené à découvrir le jazz. Il formera son premier groupe et trio au Lycée Denis-de Rougemont où ils joueront des standards et par la suite ses propres compositions. Ils se produiront à de multiples occasions pour le lycée l’université et autres cérémonies organiées par la Banque UBS par exemple. En 2016 il se produit en solo pour la radio espace 2 dans une émission consacrée au clavier bien tempéré de Bach où il interprète en direct deux préludes et fugues issus du 2ème livre.

En 2017 et 2018 il vit à New York où il étudie avec Jacob Sacks (New School for Jazz) et Shai Maestro. Durant cette période il a l’occasion d’approfondir le travail de composition jazz et fait de multiples rencontres musicales. Il commencera à se produire régulièrement dans différentes formations. Il forme un trio avec Noah Garabedian à la contrebasse ( joue régulièrement avec Ravi Coltrane) ainsi que Alex Feldman à la batterie. Il joue également en duo avec Caleb Curits (saxophone) et Alex Hamburger (flûte).

En Juillet 2019, sa première oeuvre de musique de chambre « into the old city » (un duo piano – violon en trois mouvements) est créée à Mürren (oberland bernois) et Zürich lors de la « Internationales SommerAkademie » où il est invité pour la deuxième année consécutive à se produire en concert ainsi que comme professeur. Cette académie réuni des musiciens de plusieurs pays d’Europe notamment l’école Rimsky Korsakov de St-Pétersburg. En septembre 2019, il est invité à se produire à Odessa dans le Stolyarsky Hall en solo jazz dans un répertoire issu de son premier album.

En Janvier 2020, paraît sur le label Berlinois QFTF son premiers album solo enregistré à New York en 2018. Il comporte 12 compositions pour piano solo jazz reflétant sa vie à New York.

L’album a été salué par la critique internationale dès le pribtemps 2020 (All About Jazz, Jazz Journal, Uk Vibe, Musikansich Berln) et a été diffusé à travers de nombreuses radios européennes notamment HR2 Kultur Frankfurt, Radio Zwei Bremen ou encore la RTBF de Bruxelles.

En Février 2022 paraît sur le label suisse Unit Records son 2ème album en duo avec le saxophoniste américain Caleb Curtis. Enregistré durant une tournée de concerts en Suisse et en Allemagne cet album comporte 12 compositions orginales et a dès lors été accueilli par la critique interbationale (Jazz’n’More, Crescendo Magazine).

Son 3ème album (en solo) intitulé "Anormalidad" sortira le 17 février 2023 sur le label QFTF. Une série de concerts présenteront cet album comportant 18 compositions originales. 

Il a eu l’occasion de se produire en soliste dans des contextes variés en Suisse, France, Allemagne, Autriche, Ukraine, Canada et Etats-Unis

image_3
01IMPROVISATION-1-M1.00_01_58_23.Still007
40A3008

Dates

                                                                                2024

  2 Février - Bâle, Alte Rum Fabrik -    (Trio, composition originale pour piano, violoncelle et flûe traversière)

 4 Février - Cheesmeyer, Sissach -   (Trio, composition originale pour piano,     violoncelle et flûe traversière)

                                                        17 Mars - Bâle - Concert Lecture avec     Maria Moser

                                                              21 Septembre - Lörrach(DE) Nellies - Quartet

                                                      26 Octobre - Bâle, Alte Rhum Fabrik - Solo (Projet Ostinatos)

 

Dates passées 

9 Dezember - Lörrach(DE), Nellies Theater - Quartet

18 février 2023 - Lausanne (Saint-François), CH - (Solo)

5 Avril 2023 - Klosters, Tastentage Festival - (Trio)

8 Avril 2023 - Klosters, Tastentage Festival - (Solo)

21 Avril 2023 - Basel, Liestal Klavierwerksatt - (Solo)
Release Tour of new album "Anormalidad"

26 Mai 2023 - Lörrach,Nellies Theater, Quartet

3 Juin 2023 - Basel, Cheesmeyer - Concert Lecture avec Maria Moser

29 Juillet 2023 - Dorbon, Valais - Duo avec Trompette

2 Septembre 2023 - Stans, Chäslager (Lucerne) - Duo avec Lakiko

9-10 September - Berlin (Lichtburgforum)  - Solo + Concert Lecture avec Maria Moser

21 Octobre - Berlin (Andenbuch) - Concert Lecture avec Maria Moser

16 Décembre - Lörrach, Nellies Théâtre - (Trio)

 

                                                                        

Vidéo

Presse

“Nicoud’s pieces are straightforward and beautiful. His touch is unique, his technique flawless. There is a lyrical quality to all his musical ideas and a flattering familiarity to the sound of a young Keith Jarrett . Outline marks the beginning of a very promising young artist’s recording career”

UK Vibe, May 2020, Sammy Gouldbourne 

“Laurent Nicoud has a thoughtful touch that gives weight to each individual note even when his working through agitated up-tempo like Louffoque and the charging Groove in E Flat. Outline shows that Nicoud has a knack for slippery sophistication and grand dramatic flourishes as well”

All About Jazz, July 2020, Jerome Wilson 

“It’s noticeable that Nicoud’s right hand evinces some of the more classical influenced lines but his left hand often conjures-up more recognisably jazz-infused chords. Track such as Ostinato #3 and In front are evidence of Nicoud’s undeniable virtuosity”

Jazz Journal, August 2020, Roger Farbey

“Laurent Nicoud has a nuanced touch. Surprising debut album for a 27 years old pianist”

HR2 Kultur Radio Frankfurt, May 2020, Guenter Hottmann, 

“Outline is a special record. A studio album that was recorded in one day is a rarity. Jazz can knock on the door when in Ostinato 3 your hear fast high notes over a calm bass. Nicoud’s relaxed pianizing is a surpising gain”

Musikansich Berlin, June 2020, Norbert Fransecky

Médias

Shop

Contact

© 2022 - Laurent Nicoud | Design : Maël Bächtold